Macro

Ô temps, suspends ton vol

Au départ, un paradoxe captivant. La photo. Un temps de pose pour une pause intemporelle. Un instant figé, un moment fugace mémorisé. Une empreinte de ce qui fût un mouvement inachevé. Au faîte de cette poésie, la macro, apogée de l’indolence qui encense le détail et insuffle la sérénité à l’image capturée.
Puis vient le voyage dans cet univers en suspension où la nature, force inégalée, est source inépuisable d’inspiration. Une invitation incontestable à la contemplation.

Mais revenons à l’espace temps, cette échelle variable. Ce laps éphémère constamment renouvelé, où l’énergie développée au cours d’un cycle (quelle que soit sa durée) induit l’évolution. Un passé, un présent, un futur. Un début et une fin. Où se situe la pause, et à quel temps se conjugue-t-elle ? Que s’y passe t-il ?
Et moi, une passagère. Flâneuse sensible à ce spectacle bouleversant que cette grâce silencieuse inspire. M’emparer de l’intemporalité. Saisir l’immobilité ?…

Photo et texte Emmanuelle Huguenin

One Response to Macro

  1. Emmanuelle Huguenin says:

    Ceci a été présenté lors du concours photos Rado Star Prize 2012 où j’ai reçu 490 votes favorables, mais hélas pas suffisamment pour être sélectionnée.

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!